Compte-rendu du Conseil Communautaire du mercredi 29 juin - Groupe Communistes et Partenaires

Publié le par Le blog PCF 65

En préambule, lors de la présentation du bilan de la commission Développement Économique, nous avons demandé s’il était envisageable de mettre en place une taxe sur les friches commerciales, comme cela a été fait à Tarbes il y a quelques semaines. La réponse fut claire et limpide : non ! Cela ne nous explique pourquoi ce qui est possible à Tarbes et proposé par le Maire de Tarbes n’est pas possible à l’agglo TLP (dans laquelle le Maire de Tarbes est le Président).

Création d’une commission communautaire égalité femmes-hommes (intervention Rébecce Caley) : Nous avons souligné  la nécessité que ce soit porté politiquement et investi y compris par les hommes, que le principe d’égalité devait concerner l’ensemble des politiques portées par la CATLP et notamment la politique de la ville. La question est de savoir ce que nous allons y faire, en souhaitant que ce ne soit pas une coquille vide.

Compte administratif 2021 (intervention Erick Barrouquère-Theil) : Nous avons demandé pourquoi nous avions 4 700 000 euros de reste à réaliser plus 4 200000 euros en crédits annulés. Soit près de 9000000 d euros cela est énorme !

Cela vient d où ? Incapacité à réaliser le prévu ? Prévisions trop ambitieuses?

Manque de personnels pour avaler le travail ? Nous savons que le Président en faisait un cheval de bataille quand au Grand Tarbes il était dans l opposition.

Maintenant c est pire....

 

Budget annexe transports (intervention Hervé Charles) : Nous intervenons, encore une fois, dans un contexte d’excédent cumulé important du budget transports.

Bien évidemment, nous préférons voir un budget excédentaire qu’un budget déficitaire, mais nous considérons aussi qu’une collectivité ne se gère pas comme une entreprise et que la finalité d’un budget public n’est pas de faire du profit, surtout lorsqu’il s’agit de rendre un service à la population.

En d’autres termes, nous estimons fondamental que cet excédent budgétaire puisse, d’une manière ou d’une autre, revenir au service de nos concitoyens. Une manière, par exemple, et nous reparlons chaque année, serait de proposer la gratuité totale des transports dans notre agglomération. Nous avons bien compris que ce n’est pas une option qui est envisagée dans cette assemblée, puisque nous n’avons eu, jusqu’à ce jour, aucun débat, ni étude sérieuse sur cette question.

Pour autant, nous restons persuadés que dans la période actuelle de double crise écologique et sociale, c’est une mesure d’avenir, qui va dans le sens de l’histoire et qui permettrait d’agir, non seulement sur le pouvoir d’achat des français, mais aussi de lutter efficacement contre le réchauffement climatique. De plus en plus de collectivités en débattent ou mettent en application cette gratuité. Pas plus tard qu’hier, c’est la communauté de communes de Morlaix ’65 000 habitants), en Bretagne, qui a fait ce choix-là.

Si cette gratuité n’est pas à votre ordre du jour, nous pourrions peut-être envisager un pas dans cette direction.

Lors des travaux de la commission mobilités, nous avons été alertés sur la situation des jeunes sur notre territoire. Nous savons tous ici, combien nos jeunes ont été durement impactés par la crise sanitaire et la crise sociale. La question du pouvoir d’achat les percute de plein fouet. Ainsi, une grande partie d’entre eux a abandonné l’abonnement à 100 euros pour se diriger vers l’abonnement scolaire à 30 euros. Si cela permet des économies, cela correspond aussi à une moindre possibilité de mobilité puisque l’abonnement scolaire ne permet que des déplacements entre l’école et le domicile.

Nous proposons donc que l’on étudie rapidement la mise en place de a gratuité des transports pour les jeunes, selon des modalités qui pourraient être débattues en commissions mobilités.

Compte-rendu du Conseil Communautaire du mercredi 29 juin - Groupe Communistes et Partenaires

Publié dans Agglo TLP

Commenter cet article