L'UE doit s'opposer à la violence du gouvernement espagnol et défendre les droits fondamentaux en Catalogne.

Publié le par PCF Tarbes

L'UE doit s'opposer à la violence du gouvernement espagnol et défendre les droits fondamentaux en Catalogne.

Communiqué de Gauche Unie Européenne / Gauche verte nordique

Les scènes choquantes qui se déroulent aujourd'hui en Catalogne ne peuvent être ignorées par l'UE. Nous pensons à ceux qui ont été blessés dans la violence policière généralisée ".

"Comme l'a exprimé plus tôt cette semaine dans une lettre au vice-président de la Commission Frans Timmermans, l'UE doit agir pour défendre les droits fondamentaux contre les actions récentes et en cours du gouvernement espagnol. Les événements extrêmement préoccupants d'aujourd'hui, y compris la violence contre ceux qui tentent de voter, font Ceci est d'autant plus urgent. "

De telles attaques contre la démocratie ne peuvent être tolérées. L'UE doit travailler pour aider à calmer la situation et à remettre cette question dans un cadre politique. C'est pourquoi notre groupe a déjà demandé que la situation en Catalogne soit ajoutée à l'ordre du jour de la prochaine session plénière du Parlement européen à Strasbourg.

Ce soir lundi 2 octobre le groupe GUE NGl réitéra cette demande à l'ouverture de la session.

Publié dans Europe

Commenter cet article