Non à la banalisation du comportement indigne de Mr Monteil !

Publié le par PCF Tarbes

Communiqué de presse.

Marie Pierre VIEU, élue Front de Gauche Tarbes et Grand Tarbes

Membre de l’exécutif national du PCF

 

Non à la banalisation du comportement indigne de Mr Monteil !

 

 Monsieur Olivier Monteil, conseiller régional de la nouvelle Région Occitanie et Président départemental FN a publié sur Facebook ( le 18 octobre) la liste des adresses lourdaises où seront accueillies les familles de réfugiés arrivant dans les Hautes Pyrénées, n’hésitant pas d’ailleurs à multiplier par plus de 2 leur nombre !

Ceci est indigne d’un élu de la République et humainement abject.

 Car comme le pratique Robert Ménard à Béziers en proposant un référendum pour dire “Non” aux migrants ou comme le met en scène Marion Maréchal Le Pen sonnant la mobilisation générale car “ils arrivent en Vaucluse ! », il s‘agit de surfer sur la peur sociale pour stigmatiser l’autre, développer la haine anti étrangers et opposer des populations entre elles plutôt que débattre et trouver les moyens du vivre en commun!

 Mr Monteil devant l’émoi suscité et rattrapé par les autorités départementale a fait machine arrière prétextant qu’il ne voulait pas laisser les lourdais maintenus dans l’ignorance sur le sujet par les pouvoirs publics. On pourrait presque en rire si ce n’était pas à pleurer ; on ne peut banaliser de tels actes !

 Le droit du sol, la solidarité font partie de l’histoire  des hauts pyrénéens: Hier nous avons su ouvrir nos porte aux républicains venus d’Espagne, aujourd’ hui les laisserons nous closes devant des familles victimes de régimes autoritaires et de guerres qui leur ont été imposés?

 Plutôt que faire la chasse aux migrants, faisons la chasse à la pauvreté : l’évasion fiscale représente aujourd’hui 15 fois le PIB de la France et 2 la dette des pays européens. Menons la lutte pour réorienter cet argent pour la satisfaction des besoins territoriaux et humains !

 Le PCF s’est toujours battu pour le droit de sol, il défend une République sociale citoyenne et laïque. Nous continuerons à le faire et souhaitons bienvenu aux femmes hommes et enfants qui vont arriver en Bigorre.

Publié dans PCF

Commenter cet article